1 auto-entrepreneur sur 2 s’oriente vers la banque en ligne

Le portail spécialisé pour les auto-entrepreneurs Evo’Portail vient de publier une étude qui met en lumière les comportements des auto-entrepreneurs en matière de gestion financière. Il en ressort que la moitié des personnes interrogées ont l’intention d’ouvrir un compte bancaire auprès d’une banque en ligne. Ils comptent gagner en flexibilité et en temps, tout en bénéficiant d’un tarif plus attractif que dans un établissement bancaire traditionnel.

auto-entrepreneur

Entrée en vigueur de la Loi Sapin II

La banque en ligne est moins chère que la banque traditionnelle, et ça se sait. Les auto-entrepreneurs veillent toujours à leurs dépenses étant donné que c’est leur chiffre d’affaires qui est imposé, et non leur résultat net. Depuis l’entrée en vigueur de la Loi Sapin II, un auto-entrepreneur est obligé de détenir un compte bancaire dédié pour son activité professionnelle. Jusque-là, il avait la possibilité de réunir sur un seul et même compte ses activités personnelles et professionnelles. Cette nouvelle mesure oblige ainsi l’auto-entrepreneur à ouvrir un nouveau compte en banque, ce qui peut occasionner des frais particulièrement élevés.

En effet, le compte bancaire professionnel est généralement facturé davantage qu’un compte bancaire personnel – notamment en raison des risques encourus par la banque dépositaire. Heureusement, certaines banques en ligne viennent avec des solutions intermédiaires et moins onéreuses que celles proposées par les établissements bancaires traditionnels. Les auto-entrepreneurs l’ont bien compris, et moitié d’entre eux ont l’intention d’ouvrir un compte dans une banque sur internet. Ces dernières sont réputées pour être beaucoup moins chères que les banques traditionnelles, aussi bien au niveau des particuliers que des entreprises.

72% des sondés désirent obtenir un compte gratuit

Evidemment, 72% des sondés souhaitent que ce compte bancaire soit gratuit – ce qui n’est malheureusement le cas nulle part. En revanche, on appréciera de voir dans cette étude Evo’Portail que 28% des sondés sont plus réalistes et accepteraient de payer jusqu’à 10 euros tous les mois pour un tel service. Le compte Boursorama Pro est facturé 9 euros par mois, tandis que le compte auto-entrepreneur de la banque Monabanq est facturé seulement 7 euros. Aucun autre établissement en ligne n’offre de compte bancaire pour les auto-entrepreneurs. ING Direct se contente d’offrir un prêt professionnel pour ceux qui le souhaitent.

Dans l’étude menée par Evo’Portail, on apprend également que 77% des auto-entrepreneurs qui ont été interrogés souhaitent obtenir une carte bancaire avec leur compte courant. Le chèque semble être moins important puisque moins de la moitié des personnes sollicitées ont montré un réel intérêt pour ce moyen de paiement.

Voir l'offre Monabanq

1 auto-entrepreneur sur 2 s’oriente vers la banque en ligne
5 (100%) 1 vote