2 millions de clients pour Boursorama Banque d’ici 2020

Avec plus d’un compte ouvert chaque minute en France, la société de la PDG Marie Cheval, Boursorama Banque a connu une année 2016 des plus exceptionnelles. En effet, elle est passée d’environ 700.000 clients en janvier 2016 à environ 980.000 aujourd’hui. Il faut dire que cette banque en ligne a de quoi séduire les clients et que sa patronne ne manque pas d’inspiration pour proposer une offre toujours plus variée.

Boursorama Banque 2 millions clients

Une année 2017 prometteuse

A l’instar de 2016, 2017 devrait être une très belle année pour Boursorama Banque. La deuxième banque en ligne française derrière ING Direct (qui comptabilise un peu plus d’un million de clients) devrait normalement profiter de la situation doublement favorable pour continuer sa belle croissance. En effet, la filiale en ligne de la Société Générale va avant tout profiter de la hausse des frais bancaires dans les établissements traditionnels. Ces derniers prévoient une hausse de 13% sur leurs tarifs pour la gestion des comptes courants, des cartes bancaires et des retraits… Les banques en ligne, dont Boursorama Banque ne compte pas répercuter de hausse et c’est certainement ce qui va leur permettre de récupérer de nombreux clients agacés de payer toujours plus cher leurs services bancaires.

La PDG de Boursorama, Marie Cheval souligne notamment que «Un client moyen paiera cette année au moins 200 euros en frais. Chez nous la facture ne se monte qu’à 12,50 euros. Nous sommes les moins chers, cette année comme depuis déjà neuf ans». L’autre nouveauté qui va fortement jouer en faveur des banques en ligne, c’est la loi sur la mobilité bancaire qui entrera en vigueur le 6 février 2017. Cette dernière oblige tous les établissements à proposer, gratuitement un service de changement de domiciliation afin de faciliter au maximum le changement de banque pour les clients.

C’est avec la loi Macron que la mobilité bancaire va alors être réellement simplifiée pour tous les individus. La directrice générale de Boursorama, qui est d’ailleurs passée par Sciences po et l’ENA, précise également à ce propos «Or si beaucoup de Français se plaignent volontiers de leur établissement, peu se décident à le quitter pour un autre. Alors que changer d’opérateur téléphonique, où l’enjeu financier est moins élevé, se pratique bien davantage». Depuis son arrivée à la tête de Boursorama en 2013, Marie Cheval est parvenue à afficher de très beaux résultats avec la société. Ces beaux résultats sont d’autant plus beaux qu’il s’agît d’une des rares femmes à diriger une banque en Europe.

Une banque « pas cher et simple d’accès »

A l’heure actuelle, Boursorama Banque, c’est plus de 975.000 clients et près de 4 milliards d’euros d’en-cours sur ses crédits immobiliers et crédits à la consommation. En tout juste 3 ans, la filiale en ligne de la Société Générale est parvenue à multiplier par 3 son nombre de clients et prévoit de passer la barre du million d’ici quelques semaines. Comme objectif de plus long terme, le numéro 2 du marché s’est fixé 2 millions de clients d’ici 2020. Afin d’atteindre cet objectif, Boursorama Banque compte bien profiter de «Notre modèle correspond à l’air du temps: pas cher, simple, et proposant des produits performants. Boursorama n’est pas un ‘truc pour bobos parisiens’, mais devient une banque importante» précise la directrice générale.

Une offre variée pour un public très large

Afin d’assurer une croissance intensive, Boursorama Banque essaye de développer régulièrement de nouvelles offres pour toujours mieux répondre aux attentes de ses clients et futurs clients. Elle propose notamment des offres ciblées pour viser des segments spécifiques de la population. Dans peu de temps, on verra ainsi apparaître une offre spécialement dédiée aux professions libérales. Il en va de même pour l’offre spéciale jeune de 12 à 18 ans. Avec son compte Boursorama Welcome, elle a en effet ouvert la banque pour les étudiants et a ainsi pu attirer de très nombreux nouveaux clients. Il faut dire que la seule contrainte des banques en ligne empêchait les plus jeunes d’ouvrir un compte. En effet, avant Welcome, il fallait obligatoirement avoir un revenu minimum de 1.000 euros nets par mois pour en ouvrir un. Autre offre qui a été officialisée récemment : Boursorama Pro qui est dédié aux auto-entrepreneurs.

En plus de cela, Boursorama compte bien jouer sur son expérience pour offrir des services parfaitement pensés pour gérer toutes vos finances au quotidien.«Grâce à notre rachat en 2015 de la FinTech Fiduceo et à notre expertise, nos clients peuvent regrouper chez nous l’ensemble de leurs factures et documents administratifs et visualiser tous leurs comptes, y compris ceux détenus ailleurs.» précise Marie Cheval.  Notez que, sans grande surprise, Boursorama Banque propose une offre bourse très compétitive à partir de 1,99 euro par ordre.

2017 sera pleine de surprise et il faudra que les banques en ligne redoublent d’imagination et de réactivité afin de faire face aux nouveaux entrants. En effet, d’ici quelques semaines, Orange Bank devrait faire son apparition sur les marchés. L’offre du géant des télécoms est encore très peu connue mais une chose est sure, Boursorama Banque devrait avoir un nouveau concurrent pour le concours de la banque la moins chère. Le marché continue de croître et de plus en plus de français envisagent de passer à la banque en ligne. D’après une étude récente, 25% des français seraient prêts à passer le pas…La mission des banques en ligne consiste désormais à réussir à se démarquer le plus possible pour toucher cette part croissante d’individus séduits par leurs services. Pour Boursorama, tout est prêt  pour affronter la concurrence précise la PDG « Nous serons vigilants, mais notre modèle est solide, notre savoir-faire aussi».

Visiter Boursorama

2 millions de clients pour Boursorama Banque d’ici 2020
5 (100%) 3 votes