416M€ : le montant des fraudes à la carte bancaire en 2015

Ce n’est pas une surprise, le montant des fraudes à la carte bancaire ne cesse d’augmenter. L’Observatoire de la Sécurité des Cartes de Paiement (rattaché à la Banque de France) révèle que 2015 a été l’année la pire en matière de fraude puisque 416,1 millions d’euros auraient été dérobés de cette manière.

Carte bancaire

Avec l’essor des transaction en ligne, des l’ingéniosité des faussaires, presque tout le monde a déjà été victime d’une fraude à la carte bancaire. Ce type de piratage est en explosion sur les dernières années, et notamment en France comme le souligne cet observatoire. Heureusement, les particuliers français sont assurés directement avec leur banque.

Autrement dit, ils se font rembourser sans aucun problème les transactions qu’ils n’ont pas réalisés, et qu’ils ont déclarés comme frauduleuses. Dans les banques en ligne, et plus généralement dans les banques, le remboursement se fait sur quelques jours en cas de fraude sur le territoire français, et maximum quelques semaines en cas de vol à l’international. Malheureusement, le taux de fraude sur les transactions internationales est « près de 10 fois supérieur » à celui des transactions domestiques, selon l’institut.

1% des cartes bancaires françaises victimes de fraude

Sur l’année 2015, la croissance des fraudes à la carte bancaire a été de 5.2%, pour cumuler à 416,1 millions d’euros. Si le montant a augmenté, le nombre de cartes qui ont été piratées est lui en baisse de 4.1%. Les montants volés par les pirates sont donc en hausse significative. Autre chiffre mis en avant par l’Observatoire, ce seraient pas moins de 868.400 cartes bancaires qui auraient été piratées sur les 84 millions de cartes bancaires en circulation. Cela représente donc environ 1% des cartes bancaires en France qui ont été victimes d’une fraude.

Pour ce qui concerne maintenant les types de fraude, l’Observatoire révèle que les fraudes sur les paiements à distance (comme le paiement sur internet) est largement en tête. Viennent ensuite l’usurpation de carte bancaire (typiquement avec l’utilisation de skimmers placés sur les distributeurs automatiques de billets) et loin derrière les opérations liées à un vol de carte bancaire.

En France, nombreuses sont les banques en ligne à offrir désormais des cartes bancaires gratuites. Vous pouvez consulter sur notre site internet la liste des tous les prestataires qui mettent généreusement à disposition des cartes, qui sont généralement facturées entre 5 et 15€ par mois dans les établissements physiques traditionnels.

416M€ : le montant des fraudes à la carte bancaire en 2015
5 (100%) 3 votes