La banque LCL va supprimer 250 agences d’ici à 2020

La nouvelle est fait mal : le groupe LCL va fermer pas moins de 250 agences physiques d’ici à 2020. Cela représente approximativement 13% de son réseau total à travers la France. L’impact sur les effectifs de la banque n’est pas négligeable puisque ce sont 350 à 400 personnes qui seront licenciés, dixit un communiqué du syndicat Force Ouvrière.

Agence LCL

Les banques physiques souffrent

Face à la montée de la concurrence, et face aux services qui ne cessent de se digitaliser, les banques physiques souffrent. Le directeur des RH du groupe a officialisé jeudi dernier ce plan de restructuration aux syndicats, qui évidemment l’ont rapidement critiqué. Les agences dans le viseur de cette nouvelle stratégie sont celles de taille restreinte, dont les effectifs ne dépassent pas les 3 salariés. Il semblerait cependant que LCL ne licencie aucun employé, et qu’il ne s’agirait que de départs à la retraite. En parallèle, la banque, filiale du Crédit Agricole SA, confirme son objectif de recruter jusqu’à 1.000 CDI par an jusqu’en 2018.

Cette mauvaise nouvelle du côté du LCL suit celle de son homologue Société Générale qui a décidé de supprimer 550 postes dans son département back office en France d’ici à 2020. Ce plan s’inscrit dans la continuité d’une autre annonce faite en décembre dernier, qui visait à supprimer 2.000 emplois dans les agences physiques SG d’ici à 2020…

Bloomberg estime quant à lui que ce sont pas moins de 600.000 emplois en finance qui ont disparu depuis 2008.

La banque LCL va supprimer 250 agences d’ici à 2020
5 (100%) 3 votes