La banque en ligne représente 3/4 des nouvelles ouvertures de compte

Aujourd’hui, la banque en ligne reste encore minime par rapport aux banques traditionnelles. En effet, elles ne représentent pour le moment pas plus de 5% de toute la clientèle bancaire française. Mais ce chiffre pourrait rapidement évoluer dans les prochaines années, avec les établissements 100% en ligne qui comptent pousser encore davantage.

La banque en ligne a énormément d’avantages par rapport à la banque traditionnelle. Et c’est aussi pour cette raison que de nombreux établissements historiques comme Société Générale, BNP Paribas, Crédit Mutuel ou Crédit Agricole ont immédiatement sauté sur l’occasion pour se positionner sur ce nouveau créneau que tout le monde voit comme porteur. Les banques en ligne ont des arguments aussi pertinents que l’absence totale de frais de gestion de compte (la carte bancaire est gratuite), l’absence de frais d’intervention, la facilité d’utilisation (mobile, ordinateur) ou encore une palette de produits aussi large qu’une banque traditionnelle.

La banque en ligne équivaut à 5% de la clientèle bancaire française

Et avec tous ces arguments, la croissance est au rendez-vous : aujourd’hui, les banques en ligne représentent trois quarts des nouvelles ouvertures de compte. La banque traditionnelle lutte donc difficilement face à des établissements qui s’adaptent mieux aux besoins des nouvelles génération. Dans les années qui viennent, les objectifs fixés par les établissement dématérialisés sont colossaux : Orange Bank (une banque qui verra le jour en 2017) compte séduire 2 millions de clients d’ici à 2020, et les géants comme ING Direct (plus d’un million de clients), ou Boursorama Banque (850.000 clients) ne comptent pas rester sur leur faim. La bataille est lancée…

Livret Epargne Orange ING Direct

La banque en ligne représente 3/4 des nouvelles ouvertures de compte
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire