C’est bientôt la fin des billets de 500 euros en France

Si vous avez la chance d’avoir des billets de 500 euros à votre disposition, profitez en, il vont devenir de plus en plus rare. En effet, à partir de 2018, la BCE n’émettra plus de billets de 500 euros. Sur le long terme, ces billets devraient donc véritablement disparaître.

fin des billets de 500 euros

La fin de la production programmée pour 2018

L’annonce est tombée le 4 mai dernier. La Banque Centrale Européenne (BCE) ne produira plus de billets de 500 euros à partir de 2018. La raison mise en avant est que les coupures de 500 euros rendraient encore plus facile que les autres billets le financement d’activités frauduleuses. Afin de lutter contre cela, la BCE a donc pris la décision d’arrêter l’impression de tels billets au courant de l’année 2018. A cette date, de nouveaux billets de 100 et 200 euros devraient voir le jour. Cependant, n’ayez crainte, vos billets de 500 euros conserveront leur valeur et seront toujours acceptés en 2019 et encore pendant de nombreuses années.

Sur le long terme, en revanche, les billets de 500 euros devraient véritablement disparaître. En effet, leur usure naturelle les rendra obsolètes et ils ne pourront plus être remplacés par de nouveaux billets. A l’heure actuelle, les billets récupérés par les banques de détail sont échangés à la BCE contre des nouvelles coupures. Cela permet d’éviter (le cas échéant) de remettre en circulation des faux billets. En 2016, ce seraient pas moins de 20 millions de billets de 500 euros qui auraient ainsi disparus d’après les donnés fournies par la BCE.

Seulement 3,2% des billets en circulation sont des billets de 500 euros

Toujours d’après les données fournies par la BCE, les billets de 500 euros ne représenteraient que 3,2% de l’ensemble des billets en circulation. En revanche, ils représentent 27,8% de la valeur totale des billets en circulation. Cette grande différence est bien entendu liée à la valeur faciale importante des billets violets face aux nombreux billets de 5 et 10 et 20 euros qui pèsent forcément moins lourd dans la balance.

Afin de vous donner une idée :

  • 45% des billets sont des billets de 50 euros. Ils représentent 39% du total en valeur.
  • 11,7% sont des billets de 100 euros et représentent 20,3% du total en valeur.
  • 9,3% sont des billets de 5 euros et la valeur totale de ces derniers n’est que de 0,8%.

Que ce soit dans les banques traditionnelles ou dans les banques en ligne, il ne vous sera donc plus possible de demander des billets de 500 euros. Cependant, cela ne devrait pas poser un problème à un trop grand nombre de personnes. En effet, de plus en plus, les grosses transactions ont lieu par virement bancaire. De nos jours, il existe même de nombreux moyens alternatifs pour effectuer des paiements. On peut notamment citer les portefeuilles virtuels comme PayPal ou bien les intermédiaires de paiement mobiles comme Lydia ou Pumpkin. Les applications mobiles des banques en ligne sont également très bien faites pour effectuer des virements et remboursements entre amis. Mention spéciale pour l’application mobile de Hello Bank! qui fut développée (à l’origine) pour une utilisation complète et qui est donc très intuitive et efficace.

C’est bientôt la fin des billets de 500 euros en France
4.6 (91.43%) 7 votes