Les chèques resteront toujours valables 1 an

La loi Sapin II a pour objectif de protéger davantage les épargnants français, et de fixer de nouvelles règles pour mieux résister à une crise financière. Parmi les directives proposées, on a par exemple la limitation de la publicité pour les sites de trading, le durcissement des règles sur l’assurance vie ou encore le changement de condition sur les chèques.

Chèques

En l’occurrence, la loi Sapin II avait pour intention de réduire à partir de juillet 2017 la validité des chèques à seulement 6 mois contre 12 actuellement. Autrement dit, les épargnants n’auraient eu plus que 6 mois pour déposer un chèque qui leur a été donné. Cette proposition a cependant été refusée par les députés grâce à un amendement déposé par Jean-Luc Laurent du MRC : la durée de validité sera donc conservée à 12 mois.

Le chèque a disparu dans certains pays d’Europe

Le gouvernement s’est expliqué en justifiant que cette loi avait pour objectif de promouvoir d’autres moyens de paiement – plus sécurisés, plus rapides et moins onéreux que les chèques. Autre inconvénient du chèque, l’incertitude liée au délai d’encaissement de ce dernier. Les députés ont cependant jugé que ces arguments n’étaient pas assez convaincants pour contrer leurs défauts.

En effet, nombreux sont les français encore adeptes aux chèques (alors que dans plusieurs pays d’Europe, cette méthode de paiement a complètement disparu), en particulier les personnes âgées.

Le chéquier est gratuit

Comme vous le verrez dans notre comparatif de banque en ligne, la totalité des établissements sur internet continue de fournir des chèques à leurs clients. Pour cela, il suffit de les commander directement depuis l’espace client disponible sur les interfaces de chacun. En cas de commande du chéquier par téléphone, certains établissements facturent des « frais d’opérations » de l’ordre de 5 à 10 euros.

Il n’empêche qu’une telle méthode de paiement pèse largement sur la société puisque les frais de gestion de chèque (avec l’impression et la main d’œuvre) sont un vrai fardeau pour les banques. Elles incitent donc leurs clients à passer par d’autres moyens de paiement, entièrement électroniques (virement, paiement par carte bancaire ou Paylib chez Hello Bank) pour réduire ces frais un maximum.

Les chèques resteront toujours valables 1 an
5 (100%) 1 vote