Comment l’épargne des français est-elle utilisée ?

D’après un sondage Opinion Way pour Robin’Finance, les Français semblent ne pas trop savoir dans quoi va leur épargne. En effet, d’après cette enquête, 80% d’entre eux pensent que cette dernière sert à financer l’activité des banques et 69% pensent que leur épargne va alimenter la spéculation financière. Comme vous allez le voir dans cet article, on en est bien loin ! 

Epargne des français placement

Afin de vérifier si les idée reçus des Français étaient en adéquation avec la réalité, le 20Minutes est allé enquêter plus en profondeur pour connaître la destination exacte de l’épargne des Français. D’après l’enquête Opinion Way, 85% des Français trouvent également que leur établissement bancaire manque de transparence à ce niveau. En 2015, l’épargne placée dans les banques s’élevait à 4.460 milliards d’euros d’après les données fournies par l’Observatoire de l’épargne réglementée.

Les livrets réglementés

Parmi eux, nous comptons le Livret A, le LEP et le LDD. Tous les trois livrets d’épargne cumulés ont récolté 403 milliards d’euros en 2015 et 238 milliards, soit 6/10 du total a été consacré à la Caisse des dépôts et consignation (CDC). La CDC a alors utilisé 3/4 de ces fonds pour financier les logements sociaux, mettre en place la politique de la ville et les divers investissements dans les territoires. Dans cette catégorie d’épargne, on est donc très loin de la spéculation financière des banques… Les Français se font donc une première fausse image.

En ce qui concerne la partie réglementée de l’épargne, la loi de modernisation de l’économie de 2008 oblige les banques de financer le PME et les investissements et chantiers en rapport avec l’énergie. Une nouvelle fois, c’est donc dans l’économie locale que l’épargne des Français est investie. Au demeurant, il est intéressant de rappeler que votre banque ne touchera aucun frais sur votre Livret A mais se rémunèrera uniquement sur une commission portant sur ce qu’elle verse à la CDC.

Les Assurances-vie sur fonds en euros

Les Assurances Vie constituent aujourd’hui près de 33% de l’épargne des Français. Grâce à sa garantie en capital, vous êtes assurés de ne pas perdre votre mise de départ ce qui explique la part des importante (80%) des fonds en euros dans l’assurance vie. Pour ce type d’épargne, l’argent est investi dans des obligations, d’état ou d’entreprise. Ce type de placement est connu comme étant l’un des moins risqués, d’où le fait qu’on le retrouve très souvent dans les Assurances-Vie. Ce sont donc des flux financiers qui sont nourris par ce type de placement.

Les actions

Les achats d’actions qu’ils se fassent directement, par l’intermédiaire d’organismes de placement collectif ou via une assurance vie en unités de compte sont les placements financiers les plus risqués, comme vous le savez certainement. Ils sont dit « risqués » car vous n’avez aucune garantie sur capital. Autrement dit, vous pouvez, potentiellement, tout perdre. Cette épargne est placée directement sur les marchés financiers pour participer au financement des entreprises. A l’heure actuelle, seulement 15% des Français ont fait le choix de cette épargne qui offre des rendements très intéressants, mais qui est également beaucoup plus risquée.

Comment l’épargne des français est-elle utilisée ?
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire