Comment éviter les fraudes à la carte bancaire ?

Depuis plusieurs années, nous assistons à une augmentation en valeur des fraudes à la carte bancaire. En effet, le nombre est certes en baisse (grâce aux efforts des banques pour sécuriser au maximum les transactions), mais on constate que les hackers s’attaquent désormais à des montants bien plus importants. Comment faire pour que la carte avec laquelle vous utilisez de nombreuses opérations quotidiennement ne soit pas utilisée par quelqu’un d’autre ?

fraude carte bancaire

Grâce aux différentes sécurités développées par les établissements bancaires, le taux de fraude à la carte bancaire reste relativement négligeable en France. En effet, d’après les données de la Fédération bancaire française, seulement 0,043% des transactions auraient été touchées en 2015. Malgré tout, vous n’êtes jamais totalement à l’abris. Afin de vous sécuriser au mieux face aux malfrats, plusieurs solutions sont à votre disposition.

Faites attention aux regards indiscrets avec votre carte bancaire

D’après la GIE Carte bancaire, les Français utiliseraient leur carte 11,28 milliards de fois tous les ans. Cela représente pas moins de 357 utilisations par seconde dans l’hexagone. Autrement dit, les hackers ne manquent pas d’occasion pour réaliser une fraude et il vaut mieux tout faire pour s’en protéger.

  • Notez et conservez dans des endroits différents le numéro de votre carte bancaire et sa date d’expiration. Cela vous permettra de faire opposition dans les plus brefs délais en cas de perte ou de vol de votre carte et réduire considérablement le risque de fraude.
  • Protégez votre code secret. Evitez autant que possible de noter votre code secret quelque part, gardez le uniquement dans votre mémoire. Faites également bien attention à ce que personne ne regarde votre code lorsque vous le rentrez lors d’un paiement. Souvent, les malfrats vous épient discrètement lorsque vous réalisez des petits dépenses dans un lieu public comme l’achat d’un ticket de métro par exemple.
  • Vérifiez fréquemment vos comptes. Cela vous permettra de vite réagir en cas de prélèvement frauduleux. Une opposition rapide permettra de vous faire rembourser plus rapidement par votre établissement bancaire.
  • N’utilisez pas un distributeur si il y a un élément suspect. Parfois, des petits objects (caméra) sont placées proche de l’endroit où vous insérez votre carte ou au dessus du clavier numérique. Signalez directement à la banque si vous voyez de telles anomalies.
  • Ne vous laissez pas distraire par une personne inconnue lorsque vous effectuez un paiement ou un retrait d’argent.
  • Si jamais votre carte disparaît dans un distributeur automatique de billets et que vous ne parvenez pas à la récupérez, faites directement opposition.

Soyez très attentif lors de vos transactions sur internet

On ne va pas se mentir, il y a de véritables atouts à effectuer ses courses en ligne. Vous gagnez de temps, de l’argent… Enfin bref, il est souvent dur de résister. Malgré tout, restez toujours très attentifs lorsque vous effectuez un paiement sur internet. Bien qu’une très grande majorité des sites sont parfaitement sécurisés, il demeure certains intrus et vous devrez donc restez vigilants.

  • Vérifiez la crédibilité du site marchand sur lequel vous vous trouvez. Assurez vous de bien connaître l’entreprise et qu’il n’y ait aucun élément anormal (fautes récurrentes,…) sur le site. Vous devez également vérifier que vous puissiez contacter l’entreprise par téléphone ou par courrier électronique. Vous pouvez également vous fier aux avis clients afin de vous rassurer.
  • Faites attention que vos e-mails ne soient pas du fishing. Méthode classique des hackers, le faux mail est toujours aussi présent. Il vise à vous orienter vers un site écran qui imite parfaite l’interface du site sur lequel vous comptiez vous rendre. Le but est de récupérer vos coordonnées (nom de compte et mot de passe) afin de les réutiliser dans des fins frauduleuses. Si il y a un lien dans le mail vers le site du commerçant, privilégiez toujours une recherche directe via google plutôt que de cliquer sur ce fameux lien de « hameçonnage ».
  • Allouez un moyen de paiement spécifique pour vos transactions en ligne. En choisissant un portefeuille électronique lié à votre compte bancaire, vous n’aurez jamais à transmettre vos coordonnées bancaires au site du marchand. En effet, tout sera géré par l’intermédiaire de votre portefeuille électronique, comme PayPal par exemple.

Afin d’éviter au maximum ce type de fraudes, les banques en ligne proposent de plus en plus des services afin de sécuriser au maximum vos transactions. On peut notamment citer la possibilité de générer un numéro de carte provisoire et virtuel sur lequel vous pouvez choisir le montant afin d’effectuer un unique paiement sur internet. Par exemple, si vous devez acheter quelque chose à 45 euros, vous pouvez générer une un numéro virtuel sur lequel vous placerez un plafond à 46 euros avec une validité de 24h par exemple. Vous entrerez en suite ce numéro sur le site du commerçant et vous n’aurez donc pas à transmettre les coordonnées bancaires de votre « vraie » carte de crédit.

Hello Bank propose également une carte payante (26 euros par an) qui vous permet de gérer toutes vos opérations sur internet. Il s’agît de la carte BNP net. Elle offre notamment une garantie d’achat de 10 jours et vous permet de fixer un plafond maximum, à l’instar de ce que nous venons de voir. Cette carte, payante, viendra donc en complément de votre carte Visa Classique gratuite, si vous désirez de souscrire à cette option.

Vous constatez une fraude, comment réagir ?

En cas de doute sur un débit sur votre compte, si vous n’avez pas souvenir d’avoir effectuer une transaction d’un montant x, contactez directement vos conseillers bancaires. Dans les banques en ligne, ces derniers pourront vous répondre en semaine entre 8h et 22h, comme c’est le cas par exemple chez Hello Bank! ou de 8h à 20h chez ING Direct et même le samedi jusqu’à 18h. C’est un véritable atout des banques en ligne, face aux banques traditionnelles qui sont rarement joignables après 17h en semaine et fermées le samedi.

En cas de fraude, il faudra directement faire opposition et commander une nouvelle carte bancaire. Vous pourrez faire cela via le site internet de votre banque ou bien en téléphonant directement. Il vous sera en suite demandé de signer un papier attestant sur l’honneur que vous n’avez pas effectuer le paiement et vous pourrez en suite espérer être remboursés dans un délai compris entre 2 et 60 jours selon l’efficacité de votre service client.

Visiter Hello Bank

Comment éviter les fraudes à la carte bancaire ?
5 (100%) 4 votes

Laisser un commentaire