Les crédits à la consommation ont le vent en poupe en France

A l’instar dans crédits immobiliers, les crédits à la consommation ont de belles couleurs depuis novembre 2016. En effet, depuis la fin de l’année dernière, la croissance de ce type de prêt à repris d’après les données fournies par l’Association des Sociétés Financières (ASF). Globalement, l’association constate que tous les types de prêts sont touchés par ce rebond. 

hausse credit consommation

Une augmentation de 12,3% pour les crédits à la consommation

Pour le plus grand bonheur des organismes prêteurs, les ménages se sont remis massivement à souscrire à des prêts à la consommation. Une hausse de 12,3% a ainsi été constatée en novembre dernier en comparaison avec les chiffres de la même période en 2015. Il faut dire que ce rebond était vraiment attendu après de longs moi où l’octroi de prêts avait une forte tendance à stagner. En novembre dernier, c’est ainsi 3.405 millions d’euros qui ont été accordés contre 3.031 millions d’euros 365 jours plus tôt. L’ASF a cependant souhaité nuancer ces bons résultats en soulignant « Le marché se redresse mais demeure toutefois très dégradé : à fin novembre, la production cumulée des douze derniers mois était encore inférieure de -14.3% par rapport au point atteint en septembre 2008 ». Une belle reprise, certes, mais nous sommes encore loin des records.

A titre de comparaison, les données pour les crédits « classiques » sont également très bons. On constate notamment une progression de 4,5% pour les crédits affectée, 3,5% pour les crédits renouvelables et une impressionnante hausse de 16% pour les prêts personnels. Pour information, sachez que :

  • Un crédit affecté concerne un projet consommation comme la réalisation de travaux.
  • Un prêt personnel n’exigent aucune justification de la part du souscripteur au près du prêteur.
  • Un crédit renouvelable met à disposition de l’emprunteur une somme d’argent définie à l’avance. Le grand avantage de ce dernier est que vous ne paierez des intérêts que sur la somme utilisée. C’est donc très utile pour les individus qui ne savent pas exactement ce qu’ils comptent dépenser.

L’impact des banques en ligne

Il faut préciser qu’on a pu constater une très forte augmentation dans les crédits octroyés par les banques en ligne. Que ce soit pour les crédits à la consommation ou les crédits immobiliers, c’est dans ces établissements que la croissance a été remarquablement importante. Ce succès n’est pas incompréhensible quand on voit la qualité de l’offre de crédits de la banque en ligne. En effet, les taux proposés et le support client sont excellents et concurrencent énormément les organismes de prêt traditionnels. On peut notamment citer ING Direct, le numéro 1 du marché, et Hello Bank! pour leur excellence dans ces domaines.

 

Les prêts avec option d’achat connaissent la plus belle hausse

Les LOA : location avec option d’achat ont connu une année 2016 exceptionnelle. En effet, 529 millions d’euros y ont été affectés l’année dernière, soit une hausse remarquable de 38,3% en 1 an. Les LOA concernés sont aussi bien les voiture et véhicules de transport (37,9%) que les appareils divers comme l’électroménager (+46,2%) par exemple…Nous en profitons pour vous rappeler qu’une LOA permet d’effectuer une location d’un produit puis, à l’échéance du prêt, de l’acheter en payant la différence entre le prix total et les mensualités payées.

Visiter Hello Bank

Les crédits à la consommation ont le vent en poupe en France
5 (100%) 5 votes

Laisser un commentaire