ING Direct : un agrégateur de comptes bancaires européen ?

Boursorama possède déjà son propre agrégateur de compte bancaire grâce à la société Fiduceo qu’il a racheté. D’autres prestataires comme Linxo commercialisent leur technologie en marque blanche à des établissements tels que Fortuneo. ING Direct réfléchit quant à lui à une solution interne, dixit Reuters.

Agrégateur de comptes bancaires

Selon les termes de site d’informations, ING Direct réfléchirait à lancer un « agrégateur pan-européen de comptes bancaires ». Cette information proviendrait directement du responsable du pôle fintech du groupe, qui cherche à apporter une solution supplémentaire aux clients. Ces derniers pourraient ainsi consulter directement sur leur espace personnel ING non seulement les comptes qu’ils possèdent dans la banque, mais également ceux d’établissements tiers. Cela passerait par une interface web, mais également une application mobile indépendante : ces deux dernières permettraient une gestion plus facile du budget et de l’investissement de son propriétaire.

ING Direct réfléchit à un agrégateur « européen »

Mais contrairement à Linxo ou Boursorama qui sont aujourd’hui capables de récupérer les flux des établissements locaux, ING Direct veut aller encore plus loin, et veut s’intégrer avec toutes les banques à travers l’Europe – aurait confirmé Benoit Legrand, ancien patron de la banque en ligne. Si l’établissement est bel et bien leader sur le marché français avec plus d’un million de client, la France continue de représenter une petite partie de son activité. Dans toute l’Europe, ce sont pas moins de 13 millions de clients que compte ING Direct.

ING Direct : un agrégateur de comptes bancaires européen ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire