La BPCE rachète la banque en ligne allemande Fidor Bank AG

La BPCE vient d’annoncer il y a quelques jours par l’intermédiaire d’un communiqué qu’elle s’était mise d’accord avec les actionnaires de la Fidor Bank AG pour prendre la main sur la banque en ligne allemande. Cette acquisition s’inscrit dans le plan stratégique « Grandir Autrement » du groupe français.

BPCE

Le groupe BPCE se lance pleinement dans le digital

La BPCE ne cache plus ses intentions en matière de stratégie digitale. Avec l’acquisition de Fidor Bank AG, un établissement bancaire allemand créé en 2009, le groupe français met la main sur l’une des pépites et fintechs bancaires allemandes. Grâce à une architecture ouverte et 350.000 membres dans sa communauté, la Fidor Bank a conçu un modèle totalement unique et se veut à la pointe des technologies bancaires. A titre d’exemple, l’opérateur téléphonique espagnol Telefonica a annoncé cette semaine le lancement d’un compte bancaire sur mobile baptisé O2 Banking qui utilise l’API de Fidor Bank pour fonctionner.

« Cette opération constitue une étape clé dans l’accélération de la transformation digitale du groupe. Elle démontre notre engagement en matière d’innovation et de développement de nouveaux modèles relationnels centrés sur le client en misant sur des modèles en rupture. Nous sommes fiers et très heureux d’accueillir les équipes de Fidor, les membres de sa communauté et ses clients au sein du Groupe BPCE. »

– François Pérol, président du directoire du Groupe BPCE

Outre sa communauté, la Fidor Bank possède également une base de 120.000 clients pour sa banque en ligne, ce qui en fait un établissement de taille moyenne en Allemagne. Le groupe BPCE pourrait y voir un moyen de rapidement se lancer dans la banque sur internet et faire face à la concurrence de tous ses concurrents en France, à l’instar de BforBank pour le Crédit Agricole, ou Monabanq pour le Crédit Mutuel CIC.

Source : Blog BPCE

La BPCE rachète la banque en ligne allemande Fidor Bank AG
5 (100%) 3 votes