BforBank

Le Livret A termine fort le premier trimestre 2018

Alors que le rendement du Livret A reste toujours aussi faible, les français continuent de placer leur argent sur ce livret d’épargne réglementé. Au mois de mars 2018, ce sont 1,72 milliard d’euros d’encours qui se sont rajoutés à la cagnotte globale. En ce qui concerne le LDDS, 470 millions d’euros ont été collectés sur la même période.

Livret A

Le Livret A a collectés 6,38 milliards d’euros au T1 / 2018

Les français continuent de faire confiance à leur livret d’épargne préféré, alors même que ce dernier offre un rendement net négatif (0,75% net par an pendant que l’inflation se situe autour de 1,20% en 2018). Au mois de mars 2018, ce sont 1,72 milliard d’euros d’encours qui ont été collectés sur le Livret A, soit aussi 6,38 milliards d’euros sur le premier trimestre 2018. A titre de comparaison, seulement 5,90 milliards d’euros avaient été collectés sur la même période un an plus tôt. Si le mois de février 2018 semblait marquer un ralentissement (1,07 milliard d’euros collectés), le mois de mars aura finalement eu raison de la tendance.

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) a également publié les chiffres pour le Livret Développement Durable et Solidaire, et là encore, la tendance est similaire : au mois de mars 2018, ce sont 470 millions d’euros qui ont été collectés, soit aussi 1,01 milliard d’euros sur le premier trimestre 2018. Ces chiffres sont assez proches de ceux enregistrés sur la même période en 2017. Pour rappel, le petit frère du Livret A plafonne les dépôts à 12.000 euros, tandis que le Livret A lui-même offre un plafond à 22.950 euros.

L’assurance-vie, une alternative crédible ?

En cumulant les encours du Livret A et du LDDS, ce sont au final 383,3 milliards d’euros qui reposent sur ces deux produits à la fin mars 2018. A titre de comparaison, l’assurance-vie cumule presque 1.700 milliards d’euros d’encours – ce qui en fait le placement préféré des français. Si l’assurance-vie en ligne ne représente aujourd’hui qu’une petite portion des encours cumulés, ce canal ne cesse de se développer.

A l’occasion des Oscars de l’Assurance-Vie, des Trophées d’Or du magazine Le Revenu et du Grand Prix de l’Assurance-Vie, les contrats sur internet se positionnent aux avant-postes grâce à des commissions particulièrement faibles par rapport aux contrats ordinaires.

A titre d’exemple, le contrat d’assurance-vie à capital garanti proposé par la banque en ligne BforBank (Fonds Euro Allocation Long Terme 2) a rémunéré 3,00% sur l’année 2017. C’est non seulement beaucoup mieux que le rendement du Livret A, mais c’est aussi bien meilleur que la moyenne de l’assurance-vie en France qui a payé 1,80% de rendement sur l’année passée.

Le Livret A termine fort le premier trimestre 2018
5 (100%) 1 vote