BforBank

Lendix et la BEI financeront les TPE et PME européennes

Lendix, géant français du crowdfunding en prêt aux entreprises et la Banque européenne d’investissement (BEI) viennent d’annoncer un nouveau partenariat afin d’aider le financement des TPE et des PME en Europe. Cela se traduira par une gestion commune d’un fonds de cofinancement afin de mettre en relation les acteurs en besoin de financement avec ceux en capacité de financement. Avec plus de 100 millions d’euros déjà empruntés par les entreprises sur Lendix, la plateforme de crowdlending n’est prête d’arrêter sa croissance. 

Lendix et BEI financement PME

Un accès simplifié aux prêts

La vie des PME européennes est sur le point d’être considérablement simplifiée. Et pour cause, la BEI (Banque Européenne d’Investissement) est sur le point de s’associer avec Lendix, la plus grande plateforme de crowdfunding (crowdlending) française. Cette dernière s’est imposée sur le marché français comme la plateforme pour le prêt aux PME. En abondant un fonds de cofinancement à hauteur de 18,5 millions d’euros, la BEI souhaite permettre aux entreprises européennes d’avoir facilement accès aux prêts au près des particuliers.

Le fonds en question, qui a une capacité maximale de 90 millions d’euros, sera soutenu par le Fonds Européen d’Investissement, filiale de la Banque Européenne d’Investissement. Il aura pour objectif de financer uniquement les entreprises (TPE et PME) de trois pays : la France, l’Espagne et l’Italie. L’offre de Lendix devrait également, à terme, être élargie grâce à l’attrait de nouveaux investisseurs.

« Une initiative bonne pour l’Europe et l’emploi »

Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI, a notamment ajouté au sujet de ce nouveau partenariat « nous sommes très heureux de participer à ce prêt pour deux raisons principales: c’est une innovation(…) en l’occurrence dans les méthodes de financement en Europe… C’est un dispositif européen… Nous pensons que toutes ces initiatives sont bonnes pour l’Europe, pour la croissance et donc pour l’emploi ».

Le président et fondateur de Lendix, Olivier Goy, a, quant à lui, rappelé l’objectif principal de sa plateforme qui demeure de finance des TPE en Europe. Parallèlement, Lendix devrait consolider sa position de leader en France et s’imposer petit à petit sur le marché européen. Pour l’heure, Lendix n’est présent que dans trois pays en Europe (France, Espagne Italie) mais ambitionne une extension bien plus large.

En un peu plus de deux ans, Lendix est parvenue à lever 100 millions d’euros pour les entreprises (PME) au près d’investisseurs particuliers et institutionnels comme la BPI France, CNP Assurances, Groupama ou encore la Matmut. Le crowdfunding en France est encore en voie de développement et devrait suivre le pas de pays comme les Etats-Unis ou l’Angleterre où le financement participatif fait désormais partie inhérente de l’économie. De plus en plus, des techniques de financement alternatives aux banques se développent pour répondre à la fois aux demandes des emprunteurs et des investisseurs.

Lendix et la BEI financeront les TPE et PME européennes
5 (100%) 2 votes