Ma French Bank, La Banque Postale dévoile sa banque en ligne

C’est désormais officiel : La Banque Postale va lancer sa banque en ligne au printemps de l’année 2019. Son petit nom ? Ma French Bank. Elle compte concurrencer les acteurs existants, tout en conservant son « côté citoyen » historique. Il est précisé qu’elle sera la banque « compagnon », proche de ses clients, humaine, qui accompagne le quotidien et simplifie la vie.

Ma French Bank

La Banque Postale dévoile le logo Ma French Bank

Lors de la présentation de Ma French Bank, la responsable de la stratégie numérique du groupe La Banque Postale, Alice Holzman, a déjà prévenu : « on ne peut pas être la énième banque digitale sur le marché : on retrouvera le côté citoyen de la Banque Postale ». Autrement dit, cette nouvelle entité digitale ne viendra pas se placer sur le même créneau qu’un Boursorama Banque, Hello bank! ou Monabanq, mais elle aura sa propre spécificité.

Elle ira probablement encore plus loin que le nouvel entrant Orange Bank, qui a du mal à trouver sa place avec un modèle hybride « digital et physique » pas totalement assumé. Au cours de la présentation de Ma French Bank, le président du directoire du groupe bancaire en a profité pour dévoiler le logo, ainsi que l’agrément bancaire délivré par la Banque Centrale Européenne (effectif depuis le 25 janvier 2018).

Ne pas répéter les erreurs d’Orange Bank

La première annonce sur un potentiel projet de banque en ligne chez La Banque Postale remonte au début de l’année 2017. Elle avait affirmé travailler sur un projet qui devait voir le jour en automne 2018. Finalement, ce sera au printemps 2019 que Ma French Bank devrait arriver sur le marché français.

Le groupe tire ainsi les leçons de sa rivale Orange Bank qui a voulu sortir son produit trop rapidement, et qui finalement s’est attiré les foudres de nombreux clients face à un produit mal terminé. Comme pour Orange, le groupe La Banque Postale compte d’abord expérimenter son produit auprès d’un « premier cercle de clients et de collaborateurs du groupe », avant de le rendre disponible au grand public.

Un compte pour tous, sans condition de ressources

Dans le communiqué publié par La Banque Postale, on apprend que « chacun pourra ouvrir un compte, sans conditions de ressources, très simplement depuis son mobile, mais aussi en bureau de poste ». Il n’est en revanche pas encore question de tarification. Orange Bank a fait le choix d’être gratuite, mais facture des frais en cas d’inactivité.

Ce nouvel établissement bancaire en ligne sera « héritier des valeurs de confiance et de proximité de La Banque Postale », et s’appuiera sur toute l’expertise du groupe pour offrir une gamme de produits de qualité. Ma French Bank offrira notamment un accès privilégié à la plus ancienne plateforme de crowdfunding de France qu’elle a racheté au courant de l’année 2017, KissKissBankBank.

Vous pouvez retrouver le communiqué officiel ici.

Ma French Bank, La Banque Postale dévoile sa banque en ligne
4.3 (85%) 4 votes