Orange Bank a perdu 28M€ au premier semestre 2017

Orange vient d’annoncer hier soir à la clôture de la bourse parisienne ses résultats semi-annuel. L’opérateur télécom a évoqué pour la première fois les revenus de sa nouvelle entité, Orange Bank. Avant même d’être lancée, elle a réalisé une perte de 28 millions d’euros sur le premier semestre 2017.

Lorsque Stéphane Richard, PDG d’Orange, a annoncé ses ambitions dans la banque en ligne en avril dernier, il avait prévenu ses actionnaires du risque financier. Aujourd’hui, le constat est là : sur le premier semestre de l’année, la future banque a déjà perdu 28 millions d’euros. Cela inclut les diverses charges d’exploitation comme notamment l’emploi de 690 personnes à temps plein sur le projet. Ce montant devrait même monter à 100 millions d’euros sur la première année complète a estimé le PDG du groupe.

Orange Bank

100 millions d’euros de perte la première année

Les premières années seront difficiles, et avec la politique de prix très agressive que compte mener Orange Bank ne va pas aider à ramener les comptes dans le vert. La banque en ligne le sait, et elle ne compte pas être rentable dès les premières années. Mais Stéphane Richard a prévenu ses actionnaires, et ils sont tous toujours très motivés à l’idée de venir titiller les Boursorama Banque, Hello bank! et autres ING Direct sur le marché de la banque.

Avec sa base de plus de 30 millions de clients, l’opérateur téléphonique pourrait très rapidement développer l’intérêt de la banque en ligne. Pour rappel, ce sont tout juste 10% des français qui sont titulaires d’un compte en ligne, alors que près de 25% des allemands en ont un. Evidemment, l’investissement marketing que mettra Orange Bank pour promouvoir la banque sur internet contribuera probablement à soutenir le marché entier, y compris les concurrents !

Un lancement après la rentrée

En avril, Orange avait annoncé un lancement qui aurait lieu dès le mois de mai pour les employés de l’opérateur, et à partir du 6 juillet 2017 pour le grand public. Seulement quelques jours avant ce lancement national, la banque a finalement revu son planning arguant des difficultés techniques pour offrir une solution efficace multi-supports. Sans donner de nouvelle date, Orange s’est contenté d’affirmer début juillet que le lancement de son établissement aurait lieu « à la rentrée ».

Une nouvelle fois, Stéphane Richard semble avoir légèrement revu le planning. Lors de la conférence téléphonique d’hier soir, il expliquait que la nouvelle date de lancement serait arrêtée « à la rentrée » et que celle-ci serait définit « en fonction de l’agenda commercial d’Orange France » (comprenez, les lancements des offres de téléphonie). Il ne serait donc pas surprenant de voir le lancement d’Orange Bank être décalé à octobre ou novembre étant donné que septembre est généralement un mois intense en matière d’annonces autour du mobile (Apple sort notamment son iPhone à ce moment-là).

D’ici-là, vous pouvez bien évidemment consulter notre comparatif des meilleures banques en ligne disponibles en France. Très clairement, il sera difficile pour Orange Bank de rivaliser avec les meilleures d’entre elles, en sachant qu’elles ne prélèvent déjà quasiment aucune commission (voire aucune, cf. Boursorama Banque qui affirme que 60% de ses clients n’ont payé aucun frais en 2016). Rendez-vous donc dès la rentrée pour connaître ses plans !

Orange Bank a perdu 28M€ au premier semestre 2017
5 (100%) 1 vote