Orange Bank admet avoir des difficultés techniques

Orange Bank a connu des débuts quelque peu chaotiques. La banque en ligne de l’opérateur télécom a été victime de nombreux bugs techniques qui lui ont valu les foudres de ses clients. Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a reconnu publiquement les difficultés techniques qui auraient touché 1% des utilisateurs.

orange bank

1% des gens touchés par des bugs techniques

Si le lancement d’Orange Bank a été retardé de juillet à novembre, c’est parce que la banque en ligne de l’opérateur télécom avait rencontré des difficultés techniques pour mettre au point son service. Visiblement, ces dernières n’ont pas toutes été résolues puisque les premiers jours suivants le lancement, les bugs se sont accumulés. Trois semaines après la sortie d’Orange Bank, le PDG a reconnu avoir connu des erreurs techniques qui pénalisent encore aujourd’hui environ 1% de ses nouveaux clients. Dans son interview sur France Inter, il reconnait  qu’il « y a eu des petits bugs, ça c’est vrai je le reconnais bien volontiers ».

Alors même qu’Orange Bank a su conquérir 30.000 clients en seulement 10 jours, la banque en ligne s’est rapidement attiré les foudres de certains d’entre eux. Non seulement son offre bancaire est limitée par rapport aux autres établissements en ligne, mais en plus le service a été victime de nombreux problèmes techniques. Parmi eux, on peut citer les difficultés à envoyer les documents d’identité, des bugs de l’application mobile, ou encore une duplication des prélèvements bancaires pour l’ouverture de compte.

La croissance Orange Bank toujours forte

Cependant, malgré cet échec au niveau technique, le PDG de l’opérateur télécom se montre plutôt optimiste pour l’avenir. En l’occurrence, il se satisfait pour le moment de la croissance qui reste au même rythme que dans les premiers jours. Pour rappel, les clients mobiles Orange peuvent facilement ouvrir un compte bancaire auprès d’Orange Bank – sans même avoir à envoyer leurs documents d’identité et leur justificatif de domicile.

Le groupe ayant déjà ces informations pour l’offre mobile, il se contente d’activer instantanément le compte bancaire pour tous ceux qui en font la demande. Attention, si le compte s’ouvre très facilement, il doit rester absolument actif pour être gratuit. Si un client ne réalise pas 3 opérations bancaires par mois, il se verra automatiquement facturer 5 euros de frais chaque mois.

Orange Bank admet avoir des difficultés techniques
5 (100%) 1 vote