Orange Bank : il faudra attendre jusqu’à avril 2017 au minimum

Alors qu’elle était annoncée pour tout début 2017, puis pour février 2017, Orange Bank, la banque en ligne du géant des télécoms, Orange, prend encore un léger retard. D’après les dernières informations, il faudra attendre au minimum jusqu’à avril 2017 avant de voir apparaître un 7ème acteur sur le marché de la banque en ligne. Les nombreuses normes à respecter semblent être à l’origine de ce retard qui joue avec la patience de nombreuses personnes, impatientes de découvrir l’offre qui s’annonce très prometteuse.

Orange Bank

D’après les informations fournies par BFM Business, la banque en ligne de Orange, Orange Bank ne verra le jour qu’à compter d’avril 2017. Au sein de l’équipe, beaucoup regrettent de ne pas avoir pu lancer l’offre en février 2017 comme il était initialement prévu. Comme le dit une source syndicale « On n’en est pas encore à poser le papier peint, le chantier a pris un peu de retard ». Orange n’a pas souhaité commenter ce retard et ne cesse de rappeler que  » tout se passe comme prévu ». Malgré cela, toutes les équipes travaillent très dur pour, enfin, mettre en route celle qui s’annonce comme LA banque en ligne de 2017.

Une offre de services très complète dès le lancement

Les équipes « travaillent d’arrache-pied pour éviter le moindre écueil » d’après la source précédemment citée. Le retard de Orange Bank s’explique principalement par les difficultés administratives auxquelles toutes les banques sont confrontées. Il s’agit en effet d’un secteur extrêmement réglementé où tout doit être en place avant de pouvoir accueillir les nouveaux clients. Toutes les normes légales et juridiques doivent être parfaitement contrôlées afin de ne pas faire de faux départ en avril prochain.

Afin de très vite s’aligner sur les banques en ligne déjà bien installées depuis de nombreuses années sur le marché, comme Boursorama Banque (cf notre avis Boursorama) ou ING Direct (cf avis ING Direct), Orange Bank compte bien proposer un panel large et complet de services. Bien évidemment, le compte courant sera présent, mais il y aura également des produits d’épargne, des assurances vie, ainsi que des crédits à la consommation. D’après les rumeurs qui courent, la tarification devrait être extrêmement compétitive et son arrivée sur le marché devrait créer de réels changements. Parfois comparée à Free, Orange Bank est extrêmement attendue sur le marché de la banque en ligne et compte séduire pas moins de 100.000 clients dès le premier mois. Afin de les accueillir dans les meilleures conditions, le retard actuel a plutôt intérêt à se traduire par une absence totale de faille dans cette nouvelle banque en ligne.

Orange Bank : il faudra attendre jusqu’à avril 2017 au minimum
4.91 (98.18%) 11 votes

Laisser un commentaire