Orange Bank : l’Etat aurait voté contre le projet

Nos confrères du journal Le Monde ont cru comprendre que l’Etat, actionnaire d’Orange à hauteur de 23%, n’aurait pas donné son feu vert pour la création de la banque en ligne, Orange Bank. Le projet n’aurait cependant pas échoué puisque les autres actionnaires auraient soutenu une telle démarche. Rendez-vous donc en 2017 pour la découvrir !

Orange Bank : un non de l'Etat

Le Ministre des Finances en personne s’y serait opposé

L’actionnaire historique d’Orange se serait finalement retourné contre ce dernier. Plus précisément, ce serait le ministre des Finances, Michel Sapin, qui au dernier moment aurait finalement décidé de voter contre le projet de banque en ligne. Dixit Le Monde, la raison officielle serait que la « diversification comporte des risques ». Officieusement, M. Sapin n’aurait simplement pas voulu froisser le lobby bancaire.

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, aurait été d’ailleurs surpris d’apprendre cela tant il était convaincu que la branche d’investissement de l’Etat avait finalement accepté une telle démarche. Dans tous les cas, le projet serait finalement passé grâce à des administrateurs indépendants ainsi qu’à des syndicats qui se seraient associés à la création d’Orange Bank.

Les autres actionnaires d’Orange votent pour le projet

Depuis qu’elle a pris le contrôle sur Groupama Banque, Orange ne cache plus son projet de lancer une banque en ligne qui puisse rivaliser avec les géants du marché actuel. Après avoir débauché le spécialiste de la banque en ligne de chez BforBank, l’opérateur télécom s’organiserait petit à petit pour ouvrir son établissement à partir du début de l’année 2017. Les ambitions de ce nouvel acteur bancaire sont élevées puisqu’il compte séduire pas moins de 2 millions de clients Orange Bank d’ici à 2020. Il faut dire qu’Orange possède de sérieux atouts pour ébranler la concurrence à l’image de ses 27 millions de clients mobiles, ou encore de ses 517 boutiques physiques à travers la France.

Source : Le Monde

Orange Bank : l’Etat aurait voté contre le projet
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire