Orange Bank : tarifs, conditions… tout est dévoilé !

Depuis le temps quand l’attendait ! Orange a enfin dévoilé de très nombreux détails concernant l’arrivée de sa banque en ligne : Orange Bank. Le jeudi 20 avril 2017, à l’occasion du Show Hello, Stéphane Richard, le PDG du géant des télécoms a levé le voile sur ce qui s’annonce comme un concurrent de taille pour les 6 banques en ligne déjà présentes dans l’Hexagone. Comme vous allez le découvrir, le « tout gratuit » semble vraiment très bien résumer l’offre d’Orange Bank. 

Lancement Orange Bank 6 Juillet

Orange Bank : lancement annoncée le 6 juillet 2017

La banque 100% mobile d’Orange, Orange Bank a désormais une date officielle de lancement pour le grand public et ce sera le 6 juillet 2017. Avec une offre extrêmement compétitive et 140 boutiques agréées pour accueillir les clients, cette nouvelle banque en ligne risque fortement de frapper un grand coup sur le marché français. Comme l’avait annoncé son PDG, Stéphane Richard, l’effet sera comme celui de Free sur le marché des télécoms avec les forfaits à 2 euros. Et pour cause, l’offre d’Orange Bank sera vraiment basée sur un principe : le tout gratuit.

En effet, que ce soit votre carte de crédit, vos frais de gestion de compte ou même les retraits en zone Euro, tout est vraiment gratuit. Mais ce n’est pas tout. Ce qui risque vraiment de jouer à la faveur d’Orange Bank est le fait que cette nouvelle banque en ligne 100% mobile ne demandera aucune condition de revenu. Elle se distinguera ainsi des concurrents comme Boursorama Banque, ING Direct ou BforBank qui exigent respectivement un revenu minimum mensuel de 1.000, 1.200 et 1.600 euros. La seule condition pour profiter de cette gratuité est de faire preuve d’un minimum d’activité avec au moins 3 transactions ou retrait par mois. Bref, une condition vraiment simple à remplir.

Un cap très important pour Orange Bank

Comme l’a déclaré le PDG du groupe Orange dans le communiqué « C’est un nouveau chapitre important de notre histoire qui s’ouvre. Orange est maintenant aussi une banque. Et une banque avec l’expérience client au cœur de son modèle ». Le géant des télécoms compte bien reposer sur ses 30 millions de clients mobile et haut débit pour très vite conquérir de très nombreux clients, avec un coût d’acquisition relativement faible. Malheureusement pour les impatients, il faudra attendre jusqu’au 6 juillet 2017 pour pouvoir profiter des nombreux services très attractifs d’Orange Bank. Pour les employés du groupe, l’ouverture sera un peu plus proche avec une date fixée au 15 mai.

Outre les points que nous avons déjà vus, Orange Bank proposera une offre qui inclura une autorisation de découvert un livret épargne rémunéré. A plus long terme, la nouvelle banque en ligne d’Orange prévoit également de proposer différents crédits comme le crédit immobilier ou à la consommation mais également la possibilité de souscrire à une assurance vie, une assurance maison, auto… L’offre d’Orange Bank sera aussi très bien optimisée pour une utilisation sur mobile. Par exemple, vous pourrez directement passer des virements avec un simple SMS ou consulter le solde de votre compte en un glissement de doigts. Sur le point de la sécurité, rien n’a été oublié et vous pourrez très facilement bloquer votre carte bancaire en cas de vol directement depuis votre mobile. Bref, une offre vraiment très complète et plus que compétitive.

140 agences agrégées pour vous accueillir

Afin de se démarquer une nouvelle fois de ses concurrents, Orange Bank se servira d’une partie de son réseau d’agences pour accueillir et conseiller les clients de la nouvelle banque en ligne. En l’occurence, 140 agences ont été aménagées pour répondre à cette nouvelle demande. Ce sont ainsi pas moins de 890 vendeurs qui ont reçu une formation dédiée pour répondre le mieux à leurs futurs clients. De plus, des distributeurs de billets ont été installés afin de pouvoir effectuer des retraits d’argent.

En ce qui concerne le support client, Orange Bank a fait appel à Watson, l’outil d’intelligence artificielle d’IBM qui sera en mesure de prendre en charge, 24h/24 et 7j/7 les demandes classiques et simples des clients. Grâce à son algorithme très développé, il parviendra à apprendre à connaître le client durant la discussion et l’aider au mieux dans ses différentes démarches. Il pourrait, par exemple, passer un virement directement suite à votre discussion. Pour toutes les demandes un peu plus complexes, 100 conseillers d’Orange et de Groupama Banque assureront la tâche et vous offriront un service client réactif et de qualité.

La concurrence n’a qu’à bien se tenir

Avec cette offre extrêmement compétitive et attractive, Orange Bank frappe donc un très gros coup comme nous pouvions nous y attendre. D’ici 10 ans, l’objectif a été fixé à 2 millions de clients et une expansion en Espagne et en Belgique est également prévue d’ici 2019 environ. La peur des autres banques est que l’arrivée de cette nouvelle banque en ligne soit synonyme avec « gratuité » généralisée des services bancaires – chose à laquelle elles auraient beaucoup de mal à faire face.

Une question demeure malgré tout dans notre esprit. Avec les taux historiquement bas qui touchent actuellement les prêts et les crédits et une tarification gratuite dans 90% des services bancaires, comment Orange Bank parviendra-t-elle à garder la tête hors de l’eau ? D’ici la fin de l’année, le chiffre d’affaire espéré est de 400 millions d’euros. Rappelons que 100 millions d’euros ont été affectés au lancement de cette nouvelle banque en ligne. Bien que ce chiffre d’affaire semble très impressionnant, il demeure très négligeable par rapport aux 19 milliards d’euros qu’ont rapporté les télécoms à Orange en 2016 dans l’Hexagone.

Certaines choses demeurent encore inconnues à l’heure actuelle et nous en sauront davantage d’ici le 6 juillet. On peut notamment citer le(s) bonus de bienvenue à l’ouverture ou encore les taux qui seront pratiqués pour les différents crédits que proposera Orange Bank. Il ne nous reste désormais plus qu’à attendre pour découvrir ces tous derniers détails…

Orange Bank : tarifs, conditions… tout est dévoilé !
3.8 (76.67%) 6 votes