PayPal ne garantit plus les projets crowdfunding

Jusqu’à présent, la solution PayPal était une belle garantie pour les investisseurs désireux de financer des projets sur une plateforme de financement participatif. En effet, PayPal permettait aux clients de se faire rembourser si le produit final ne leur était pas livré.

Quand on sait aujourd’hui que 9% des projets sur Kickstarter sont défaillants (soit ils ne voient jamais le jour, soit ils ne sont pas conformes à ce qui était attendu), une telle garantie était du pain béni pour les financeurs. C’est d’autant plus vrai que Kickstarter est connu pour être l’une des plateformes de crowdfunding les plus exigeantes auprès des porteurs de projets.

PayPal se retire du crowdfunding

PayPal se dédouane de toute responsabilité à partir du 25 juin

Tout cela va changer le 25 juin 2016. En effet, si le moyen de paiement PayPal sera toujours disponible pour les clients sur ces plateformes de financement, il ne sera en revanche plus possible d’obtenir la garantie de remboursement en cas de produit non livré ou défectueux. Une telle mesure fait probablement suite à de nombreux échecs qui auraient coûté de l’argent au fournisseur de paiements.

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la lignée d’une première décision qui date d’il y a maintenant presque deux années. PayPal avait décidé à ce moment-là de classer les projets de crowdfunding en deux catégories, dont l’une n’était déjà pas éligible au remboursement : la levée de fonds. Cela concerne notamment toutes les plateformes d’equity-funding, ou encore de prêts entre particuliers à l’instar de Prêt d’Union, qui s’est renommé en Younited Credit récemment. L’autre catégorie définie par PayPal, baptisée « la prévente » (qui est aussi la plus populaire), était jusqu’à présent éligible au remboursement.

La position de PayPal est largement compréhensible, puisque c’est avant tout le « backer » qui est censé prendre le risque sur un tel projet. Dans son communiqué, PayPal a insisté sur le fait qu’il collaborait avec les plateformes de crowdfunding pour mettre en avant les risques encourus par les particuliers directement.

La plateforme de paiement a probablement dû se retrouver face à des investisseurs mécontents qui se sont retournés vers elle pour récupérer leur mise. Le groupe américain n’a cependant pas souhaité clairement expliquer la raison de cette décision. Elle en dira peut-être davantage dans les mois à venir, ou pendant la conférence de presse pour les résultats du prochain trimestre.

PayPal ne garantit plus les projets crowdfunding
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire