Le réseau BGE et Ulule officialisent ‘bgeparticipatif.fr’

Le réseau d’accompagnement pour les très petites entreprises (et porteurs de projets) BGE vient d’annoncer une collaboration avec Ulule autour d’une nouvelle plateforme de crowdfunding baptisée bgeparticipatif.fr. Elle s’inscrit dans la continuité de notrepetiteentreprise.com qui avait été imaginée conjointement avec My Major Company.

My Major Company a décidé de se concentrer uniquement sur le financement participatif dans le domaine de la musique, et a donc préféré ne pas continuer son partenariat avec BGE initié en 2013 autour du site notrepetiteentreprise.com. Le réseau d’accompagnement ne s’arrête pas là puisqu’il lance une nouvelle offre, assez similaire, pour continuer à aider les petites entreprises à se financer. Seulement quelques jours après son ouverture, ce sont déjà une dizaine de projets qui sont disponibles au financement sur bgeparticipatif.fr.

La précédente plateforme a permis de financer 200 projets

Si le crowdfunding est une excellente alternative au financement bancaire, les petites entreprises apprécient aussi cette méthode de financement grâce à la viralité qu’il génère. Le crowdfunding est un très bon moyen de se faire connaître grâce à des prêteurs qui n’hésitent plus à passer le message sur les réseaux sociaux.

La plateforme notrepetiteentreprise.com avait connu un réel succès puisque ce sont pas moins de 200 entrepreneurs qui ont pu collecter en moyenne 3.000 euros sur les 3 premières années. BGE a bien fait son travail puisque 75% des projets qui ont été affichés sur le site avaient réussi à être financés.

BGE accompagne chaque année 18.000 projets de création d’entreprise

Ce partenariat avec Ulule, l’un des géants de l’industrie en France, devrait permettre à BGE de passer à un niveau supérieur. Le réseau qui accompagne chaque année pas moins de 18.000 entreprises en phase de création pourrait développer cela sans trop de difficulté. Evidemment, BGE ne sollicitera que les projets qui ont la capacité de se faire financer par le crowdfunding, puisque tous n’ont pas forcément vocation à créer cet engouement auprès du grand public. Aussi, BGE souligne que le financement participatif peut parfois bloquer un prêt ultérieur auprès d’une banque en ligne (ou physique).

Le travail pour réussir sa collecte est tout aussi compliqué, avec un besoin en énergie (et marketing) qui est considérable. Ulule s’engage à accompagner les porteurs de projets dans ces démarches pour faciliter encore un peu plus leur succès.

BGE Participatif et Ulule

BGE ne compte pas simplement s’arrêter au principe du « don pour don », comme c’est le cas sur Ulule. Le réseau d’accompagnement prévient qu’il sortira sous peu deux nouvelles plateformes de financement participatif, l’une basée sur du prêt, et l’autre basée sur de l’investissement participatif. Cela permettra ainsi de répondre à une autre cible – des entreprises plus matures – qui ont des besoin légèrement différents.

Vous pouvez accéder au site bgeparticipatif.fr directement ici.

Notez cet article !

Laisser un commentaire