StayHome est une FinTech qui vient en aide aux surendettés

Vous n’avez peut-être encore jamais entendu parlé du portage immobilier. Il consiste à vendre sa maison à des investisseurs qui en deviennent alors propriétaires et auxquels il faut payer un loyer mensuel. Cela permet de faire face à des passages difficiles durant votre vie sans pour autant devoir abandonner son domicile qui vous appartient. StayHome est une start-up qui pratique le portage immobilier et qui sert donc d’intermédiaire entre les différents investisseurs et les propriétaires surendettés. 

stayhome

De propriétaire à locataire de son propre logement

Alors même que vous êtes propriétaire de votre logement, vous n’êtes jamais à l’abris de certains problèmes au cours de votre vie. Parfois, conserver votre bien n’est plus possible et vous avez véritablement besoin de liquidités pour faire face aux aléas. Afin de vous remettre à flot financièrement, StayHome propose LA solution. Le portage immobilier leur permet en effet de vendre provisoirement leur bien immobilier à un groupe d’investisseurs afin de conserver son toit. La demande pour ce type de prestation est de plus en plus importante alors que 500.000 propriétaires seraient surendettés en 2016 selon la Banque de France. Rien qu’en une année, c’est pas moins de 15.000 propriétaires d’un logement qui ont été mis dehors du fait de leur impossibilité à rembourser leur dette.

Un système simple et solidaire

La FinTech originaire de Montpellier  fut fondée en 2011 et met en relations investisseurs solidaires avec des propriétaires insolvables temporairement. La plateforme leur permet de vendre leur logement pour une durée maximale de 5 ans en payant par la suite un loyer aux nouveaux propriétaires. En vendant son logement, l’individu endetté doit ainsi pouvoir couvrir la totalité de ses dettes. L’ancien propriétaire prend alors le statut de locataire et paie tous les mois un loyer jusqu’à ce qu’il parvienne à rééquilibrer sa situation financière. Le réel avantage de ce type de service est que l’individu n’est pas obligé de vendre son logement en urgence à un prix dérisoire sous la menace d’une éventuelle confiscation.

Investir seul ou à plusieurs

En ce qui concerne les investisseurs, c’est un réel investissement (solidaire) à hauteur de 80% de la valeur d’origine du bien. D’après les données fournies par StayHome, la valeur moyenne des rachats étaient de 178.000 euros en 2016. Si un seul investisseur ne parvient pas à réaliser la totalité de l’investissement, il est possible de constituer un groupe d’investisseurs puis de répartir les versements selon un système de quote-parts. Le co-fondateur de StayHome, Christian Lachaud ajoute à ce sujet « C’est plus accessible pour les gens qui veulent seulement placer quelques milliers d’euros ».

Un rendement très intéressant à hauteur de 6,5%

Le but numéro 1 de la plateforme est de permettre aux 2 parties de tirer leur épingle du jeu. Le vendeur, de son côté, payera un loyer qui ne doit pas excéder 80% du prix moyen pour son type de bien. Ces mêmes loyers génèrent pour les investisseurs et propriétaires provisoires un rendement de 6,5%. D’après Christian Lachaux «nos investisseurs cherchent du rendement mais avec la volonté d’aider » ce qui rend l’investissement pas seulement utile, mais également solidaire. Ce sont pas moins de 120 dossiers qui ont pu être traités par la société montpelliéraine au cours de l’année 2016. Cette dernière se rémunère sur les honoraires qui s’élèvent à 6% sur les différentes opérations.

Une sélectivité drastique

Sachez que beaucoup de projets qui sont proposés sur la plateforme ne voient pas le jour. Chaque jour, la plateforme reçoit une quarantaine de dossiers, et seulement 10% sont éligibles au portage immobilier. En effet, les conditions de sélection sont assez drastiques et plusieurs critères doivent être remplis pour que les analystes valident le projet. Entre autre, il faut que l’emprunt contracté par le propriétaire surendetté n’excède pas 70% de la valeur du bien. Ils analysent également la capacité du vendeur à racheter son bien avant le terme de l’opération qui est fixé à 5 ans. Si ces deux principaux critères ne sont pas remplis, la démarche s’arrête automatiquement.

Grâce à sa sélectivité, StayHome affiche un taux de rachat de 85% sur les opérations de portage entreprises en 2016. 10 projets sur 100 aboutissent à un rachat par un tiers acquéreur. Il reste donc 5% des dossiers où l’ancien propriétaire n’a pas tenu ses engagements et ne parvient pas à racheter sa maison aux investisseurs solidaires.

Un service en supplément des banques

Très souvent, les banques ne prêtent pas aux individus qui sont déjà très endettés et dont la solvabilité n’est vraiment pas garantie. L’offre proposée par StayHome vient donc aider ces personnes qui étaient dans l’incapacité de contracter un nouvel emprunt. Malgré tout, les banques en ligne proposent souvent différents types de prêts, comme le prêt à la consommation, qui ont des conditions très intéressantes et qui peuvent, dans certains cas, aider les individus à sortir de situations financières (passagères) difficiles. On peut notamment citer Hello Bank! qui propose un tel crédit à un taux de 1,99% TAEG pour tout projet allant de 5.000 à 75.000 euros. La durée d’un tel prêt est de 12 à 60 mois.

StayHome est une FinTech qui vient en aide aux surendettés
3 (60%) 4 votes

Laisser un commentaire