Le top 5 des investissements préférés en France

Alors que le Livret A et le LDD connaissent une nouvelle réforme, les épargnants français tendent à apprécier de moins en moins ces deux Livrets Réglementés. De nombreux placements sont en effet bien plus intéressants et proposent des rendements nettement plus attractifs.

Les banques traditionnelles peinent également à faire face aux banques en ligne qui proposent des Livret non Réglementés avec des taux de bienvenue pouvant monter jusqu’à 3% pour BforBank ou ING Direct. Outre les traditionnels Livrets, nous allons vous présenter les autres placements très appréciés par les français.
Investir en France

Le Livret A

Au coeur des différents Livrets Réglementés tels que le Livret Bleu, le LDD,… le Livret A conserve son avance au près des français. En effet, c’est pas moins de 61 millions de français qui disposent d’un tel Livret, soit presque l’intégralité de la population. Il jouit d’une très forte liquidité et permet à son propriétaire de retirer à tout moment l’argent qu’il y a dessus, et ce, sans aucun frais. Comme tous les livrets réglementés, il propose un taux net qui est actuellement de 0,75% par an. En d’autres termes, à la fin de l’année, vous toucherez réellement 0,75% du total de votre placement. Il n’y a ni impôt, ni taxe.

D’après les données fournies par le Cercle de l’épargne, le Livret A a connu une collecte positive en 2016 qui s’élève à environ 1 milliard d’euros. Concrètement, cela veut dire que les épargnants ont déposé 1 milliard d’euros de plus que ce qu’ils ont retiré. A partir de 2017, la méthode de calcul du taux du Livret A va évoluer et sera moins avantageuse. Si nous l’appliquions dès aujourd’hui, le taux ne serait pas de 0,75%, mais de 0,25%. Heureusement, le gouvernement s’est engagé à conserver le taux de 0,75% jusqu’à août 2017.

L’assurance vie

Outre le Livret A, L’assurance vie fait également partie des placements préférés des français. En effet, ils permettent de former un capital sur une vision de long terme. Les versements peuvent se faire de manière automatique ou libre et les taux proposés sont très intéressants. Au bout de plusieurs dizaines d’années, le capital constitué peut fortement vous accompagner tout au long de la retraite. Les banques en ligne proposent toutes des assurances vies dont les taux sont souvent proches de 3% pour les fonds en euros.

Les assurances vie de Boursorama Banque ou Monabanq rapportaient par exemple 2,75% à leurs propriétaires en 2016. En novembre de la même année, il y avait 1624 milliards d’euros placés sur des assurances vie. Les avantages de l’assurance vie ne sont pas seulement au niveau du rendement, mais également au niveau de la fiscalité. En effet, au bout de 8 ans, les profits générés ne sont pas imposables jusqu’à un certain seuil. Attention, suite à la loi Sapin 2, le Haut Conseil de stabilité financière a l’autorisation de limiter, voire interdire, tout retrait sur les assurances vie dans le cas d’une crise financière. Suite à cette annonce, la somme collectée en septembre était de 0, ce qui n’était pas arrivé depuis 3 ans. En effet, les individus ont du prendre peur et s’orienter vers d’autres placements plus liquides.

Les actions

En France il n’y a pas le même engouement pour la bourse que dans les pays anglo-saxons comme les Etats Unis ou l’Angleterre. En effet, dans l’hexagone, les habitants ont tendance a avoir une réelle aversion pour le risque qui les fait fuir les marchés financiers. En conséquence, la Bourse où s’échangent les actions de différentes sociétés n’attire pas tout le monde. En effet, les cours des actions peuvent s’effondrer du jour au lendemain et l’incertitude est extrêmement grande sur les rendements espérés.

Malgré tout, grâce au PEA (plan épargne en actions) créé en 1992, de nombreux français sont devenus de petits actionnaires individuels à boursicoter depuis chez eux. Ce PEA vous permet de posséder un portefeuille de titres financiers européens tout en profitant d’exonérations d’impôts. BforBank, la banque en ligne du Crédit Agricole propose une offre bourse très compétitive avec des frais très correctes. Vous pourrez de surcroit bénéficier de 1.000 euros remboursés sur vos frais jusqu’au 31 janvier 2017. Malheureusement, malgré les efforts des différents établissements financiers, la crise de 2008 n’a pas joué en faveur des marchés qui ont vu partir bon nombre de clients.

L’immobilier

Plus sûr, plus simple, les français ont toujours aimé investir dans l’immobilier. Très logiquement, l’un des premiers objectifs des français est de devenir propriétaire de son logement afin d’éviter d’avoir à payer tout au long de sa vie un loyer. Au final, les logements récoltent une très grande partie de l’épargne des français. 116,7 milliards d’euros ont ainsi été investis dans ce domaine en 2015.

La nouvelle tendance des personnes ayant les moyens est véritablement d’acheter pour louer. De nombreuses lois comme la loi Duflot, Perissol,… permettent d’offrir de nombreux avantages fiscaux aux personnes investissant dans la pierre. Par exemple, jusqu’à 21% du montant de votre investissement sera exonéré grâce à la loi Pinel. Notez qu’en moyenne, les loyers rapportent un rendement avant charges et impôts compris entre 3 et 5%.

Le plan d’épargne logement

12 milliards d’euros ont été collectés sur le PEL depuis janvier 2016. Ce chiffre est relativement négligeable face aux autres produits d’épargne, mais reste malgré tout très respectable. Tout comme les Livrets Réglementés, son taux a également baisser pour atteindre 1% contre 1,5% avant. Si vous enlevez encore les 15,5% de prélèvements sociaux, il ne reste alors plus que 0,84%. Et malgré ces chiffres en baisse, cela fait 4 ans que la collecte du PEL est dans le vert. Les français ont donc un attrait très notable pour ce placement qui parvient toujours à séduire. Notez que le PEL donne droit à une prime d’Etat qui peut s’élever à 1.525 euros dans le cas d’une concrétisation d’un projet immobilier.

Au final les français parviennent à trouver un placement qui convient à leurs exigences en terme de risque et de rendements. Alors que les Livrets Réglementés séduisent toujours (mais de moins en moins), les Livrets non réglementés connaissent une réelle expansion. C’est le cas notamment du Livret Hello de Hello Bank qui offre un taux allant jusqu’à 1,2% selon le montant de votre placement. N’hésitez pas à vous rendre sur son site officiel afin d’avoir plus d’informations sur l’ensemble de son offre.

Visiter Hello Bank

Le top 5 des investissements préférés en France
5 (100%) 3 votes