HB

En 2018, les français ont épargné 14% de leurs revenus

Les français sont connus pour leur capacité à économiser, et les chiffres publiés par la Banque de France ne font que conforter ce constat. En effet, selon leur dernier rapport, on apprend que les français auraient épargné 14,1% de tous leurs revenus lors du troisième trimestre 2018. Seuls les allemands sont plus économes.

Epargne des français placement

Un taux d’épargne hétérogène selon les foyers

Evidemment d’un foyer à un autre, le taux d’épargne n’est pas forcément le même. En général, plus les revenus d’un foyer sont élevés, plus le taux d’épargne l’est. Pour les petits salaires, il n’est pas évident de mettre un septième de son épargne de côté à la fin du mois. En revanche, les gros revenus ont tendance à en mettre davantage de côté. C’est donc une moyenne globale, qui est surtout intéressante à connaître pour comparer d’un point de vue national avec d’autres pays.

Si on compare les chiffres des français avec ceux d’autres pays, on se rend compte qu’on se positionne parmi les champions de l’épargne. Par exemple, le Royaume-Uni, l’Italie ou encore l’Espagne se situent tous en deçà des 5% d’épargne. Les Etats-Unis sont quant à eux autour des 10%, et seule l’Allemagne fait mieux que les français puisque le taux d’épargne atteint même 18% de l’autre côté du Rhin.

Comment investir son épargne ?

Aujourd’hui, les français continuent d’investir massivement leurs économies sur des solutions d’épargne peu rémunératrices. En effet, le Livret A et le LDDS ne se sont jamais portés aussi bien, alors que leur taux d’intérêt (0,75% net par an) est aujourd’hui inférieur à celui de l’inflation (supérieure à 1,20% par an). Autrement dit, le rendement réel de ces placements est négatif. Du côté des livrets d’épargne des banques, le constat n’est pas beaucoup mieux. Une banque comme ING limite à 0,05% brut la rémunération de son livret, tandis que Boursorama Banque est à 0,1% brut. Seule Hello bank! se distingue un peu puisqu’elle offre jusqu’à 1% de rendement sur les placements.

Si vous voulez aller chercher des rendements sans risque et plus élevés, il faut se tourner du côté de l’assurance-vie. Contrairement aux clichés que l’on pourrait avoir, ce placement n’implique pas que l’argent est bloqué pendant plusieurs années (bien que les avantages fiscaux se déclenchent au bout de plusieurs années). Chez BforBank par exemple, le fonds à capital garanti Allocation Long Terme 2 a rémunéré 2,90% net de frais de gestion en 2018. C’est donc un bon moyen de diversifier son épargne tout en bénéficiant d’un rendement réel positif.

Visiter Hello bank!

En 2018, les français ont épargné 14% de leurs revenus
5 (100%) 1 vote[s]