HB

Avec l’inflation, le Livret A va reprendre des couleurs !

L’inflation est bien loin que d’être que négative. En effet, elle a souvent des effets très positifs sur l’économie et permet parfois, contrairement à ce qu’on pourrait penser, à augmenter le pouvoir d’achat des consommateurs. L’un de ses effets va notamment être la hausse du rendement du Livret A dans les mois à venir, une bonne nouvelle pour tous les épargnants qui n’étaient pas très satisfaits du taux très faible à 0,75%. 

Inflation hausse livret A

Une remontée prévue pour août 2017

Alors que le taux du Livret A avait atteint un niveau historiquement bas depuis 2 ans, sa remontée est annoncée pour le 1er août 2017, de quoi réjouir de très nombreux épargnants. Cela s’explique par l’inflation assez forte du mois de juin, critère pris principalement en compte pour la rémunération du Livret A.

Il y a à peine 1 an, on était pas passés loin de voir le taux du Livret A descendre à 0,5%. Heureusement, le gouverneur de la Banque de France avait décidé de conserver son taux à 0,75% afin de garantir l’épargne des Français. A la suite de cela, le ministre de l’économie, Michel Sapin avait annoncé le gel du taux du Livret A jusqu’aux élections présidentielles au minimum. Au 1er août prochain, son taux ne baissera pas et ne restera pas non plus stable. Non ! Il augmentera.

Il y a deux dates dans l’année au cours desquelles le taux du Livret A est réajusté. Il s’agit du 1er janvier et 1er août. Les deux critères qui sont pris en compte pour son calcul sont l’inflation (tabac exclus) ainsi que l’EONIA, le taux d’intérêt interbancaire (taux auquel les banques s’échangent l’argent entre elles). En août 2017, ce sera la première fois que la nouvelle formule de calcul du taux du Livret A sera utilisée. Cette dernière avait été mise à jour en novembre 2016 afin d’avoir un taux qui reflète d’avantage l’évolution globale du marché et permet de lisser la variation des taux sur une plus longue période.

Un taux de 1% net attendu

Parmi les deux critères de calcul, ce n’est certainement pas l’EONIA qui aura un impact. En effet, ce dernier conserve sa position extrêmement basse et n’aura donc pas d’impact. En revanche l’indice des prix à la consommation (IPC) devrait avoir un impact assez important sur le taux de rémunération de votre Livret A. En juin, l’IPC (provisoire) publié par l’Insee était de 0,7%. Cette légère croissance confirme la tendance amorcée depuis le début d’année avec une légère inflation continue.

Avec la nouvelle formule, ce sont les 6 derniers mois de l’inflation qui sont pris en compte pour le calcul du taux du Livret A. En l’occurence, si les chiffres de 0,7% pour juin venaient à être confirmés, la moyenne sur les 6 derniers mois serait de 1,1%.  Au final, d’après les différents calculs et la prise en compte de cette inflation, le taux de rémunération du livret préféré des Français devrait passer à 1% le 1er août 2017.

Un taux légèrement moins bon que certaines prévisions

Certaines prévisions plus lointaines anticipaient un taux de 1,25% en août 2017. Malheureusement, il y a très peu de chance que nous ayons droit à un tel rendement. Si vous souhaitez les meilleurs rendements pour les livrets d’épargne, certaines banques en ligne offrent de très belles solutions. En effet, nous pensons par exemple à Hello Bank! qui, avec son livret non réglementé Hello+, propose un taux de 1,2% sans aucune limite de plafond.

De même, des établissements comme BforBank, Fortuneo ou ING Direct offrent des taux boostés sur les premiers mois de placement. Vous pourrez ainsi profiter de taux exclusifs allant jusqu’à 3% pendant vos premiers mois de placement. Pour plus d’informations sur les différents livrets d’épargne des banques en ligne, n’hésitez pas à vous rendre sur leurs sites officiels ou à consulter notre comparatif des meilleures banques en ligne françaises.