HB

Banque en ligne : Google Pay et Samsung Pay, grands absents

Alors que le groupe Banque Populaire Caisse d’Epargne (BPCE) vient d’annoncer qu’il offrirait le support Google Pay et Samsung Pay à sa clientèle dans les trimestres à venir, les banques en ligne n’ont pas encore franchi le pas. Si Apple Pay commence doucement à s’imposer, les solutions concurrentes ne sont pas encore présentes dans les établissements sur internet français.

Banque en ligne : Google Pay et Samsung Pay

La banque en ligne a déjà adopté Apple Pay

Il y a quelques jours, Boursorama Banque faisait grand bruit en annonçant le support immédiat pour Apple Pay. Cette annonce faisait suite à celle de Fortuneo qui a officialisé en 2017 le support pour la technologie de paiement mobile mise au point par Apple. Le principe est simple : il suffit d’enregistrer sa carte bancaire sur l’application Wallet de son iPhone pour pouvoir ensuite payer avec celui-ci (sous réserve que le terminal de paiement supporte la NFC), sans contact et sans limite de montant. La validation des transactions se fait par une vérification via TouchID ou FaceID.

Jusqu’à présent, les utilisateurs français de smartphones Android sont exclus du paiement mobile. En l’occurrence, ni Google Pay, ni Samsung Pay, ne sont encore disponibles dans l’Hexagone. Si Google Pay permettra à tous les téléphones sous Android de payer sans contact à l’instar d’Apple Pay, Samsung Pay est réservé lui aux produits de la marque coréenne : ce sont seulement les Galaxy S9, S8, S7, Note 8 ou A8 qui sont compatibles avec la technologie.

Offrir une solution pour toute sa clientèle

En France, c’est encore le groupe BPCE qui se positionne comme précurseur sur Google Pay et Samsung Pay. Le groupe bancaire avait déjà offert le support à Apple Pay longtemps avant ses concurrents, en juillet 2016. Selon le dernier communiqué de la banque, Google Pay devrait être disponible dès le troisième trimestre 2018, tandis que Samsung Pay devrait encore arriver cet été. En s’ouvrant à ces deux technologies concurrentes d’Apple Pay, BPCE fait ainsi le choix de proposer une solution à toute sa clientèle, peu importe le smartphone qu’elle possède.

https://twitter.com/GroupeBPCE/status/973823666965409792

Alors que le paiement mobile se développe de manière exponentielle en France (+145% en 2017 selon les chiffres de Mastercard), les banques doivent s’adapter à l’évolution des habitudes de consommation de leurs clients. Si toutes les cartes bancaires fournies par les banques en ligne offrent désormais le paiement sans contact jusqu’à 30 euros (avec la possibilité de le désactiver), reste à voir qui acceptera en premier les technologies Google et Samsung. Il ne serait pas surprenant de voir les premiers établissements en ligne s’y mettre dès cette année.