HB

Livret A : collecte positive de 1,07 milliard d’euros en février

Si c’est bel et bien l’assurance-vie qui est le placement préféré des français (avec près de 1.700 milliards d’euros d’encours), le Livret A est probablement tout aussi connu dans l’Hexagone. Ce dernier a enregistré une collecte nette de 1,07 milliard d’euros en février, pour atteindre 276,4 milliards d’euros d’encours.

Livret A

Le Livret A enregistre un excellent début d’année

L’année 2017 avait été exceptionnelle pour le Livret A, même si la fin d’année a été beaucoup moins séduisante que le début. En 2018, l’histoire semble se répéter puisque janvier et février ont été plutôt de bons mois : les chiffres communiqués par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) montrent que sur les deux premiers mois de l’année, ce sont 4,66 milliards d’euros qui ont été collectés sur le Livret A. A titre de comparaison, ce sont 4,27 milliards d’euros qui avaient été collectés sur la même période en 2017.

Certes, la collecte a été moins importante en février qu’en janvier, mais cette tendance est similaire chaque année. Le Livret Développement Durable et Solidaire (LDDS) enregistre des performances assez similaires puisque le mois de février (+220M€) a été légèrement moins bien que le mois de janvier (+320M€). Pour rappel, ces deux placements rémunèrent de la même manière, à savoir 0,75% net par an. Le Livret A est limité à 22.950 euros, tandis que le plafond du LDDS est de 12.000 euros.

381,1 milliards d’euros placés sur le Livret A et LDDS

Bien souvent, les encours du Livret A et du LDDS sont réunis, et c’est ainsi qu’ils sont présentés dans les documents officiels de la CDC. En l’occurrence, on apprend cette fois que les encours sur ces deux livrets d’épargne réglementée ont atteint les 381,1 milliards d’euros à la fin du mois de février. C’est donc 15,4 milliards d’euros de plus qu’en février 2017.

Si le Livret A ne rémunère plus grand chose, il a quand même la confiance du grand public, et c’est ce qui lui permet de continuer d’enregistre des afflux positifs. Pour autant, il existe aujourd’hui des moyens de bénéficier d’un meilleur rendement sur son épargne, même si les taux sont plus bas. La semaine dernière, la Fédération française de l’assurance a dévoilé les chiffres pour 2017 : les fonds à capital garanti de l’assurance-vie (fonds en euros) ont rapporté en moyenne 1,80% net sur l’année. Et certains contrats sans risque sont même allés jusqu’à 2,80% (Fortuneo) et même 3,00% (BforBank).

Au delà du trading en ligne qui implique un risque réel des marchés financiers, il est intéressant de se tourner vers des solutions d’épargne peu risquées, et dont les rendements restent décents. Pour rappel, le taux du Livret A et du LDDS ont été figés par le gouvernement pour une à deux années à 0,75% net – peu importe l’évolution des taux de marché.

Livret A : collecte positive de 1,07 milliard d’euros en février
5 (100%) 1 vote[s]