HB

Le Livret A enregistre une très belle collecte au mois d’août

Bien que son rendement soit inférieur à celui de l’inflation, le Livret A continue de séduire les français. Au mois d’août, le placement réglementé a attiré 1,35 milliard d’euros supplémentaires. Sur les 8 premiers mois de l’année, la collecte sur le Livret A atteint 11,34 milliards d’euros.

Livret A épargne sûre croissance

Le taux de l’inflation est supérieur à celui du Livret A – mais cela n’empêche pas les français d’y placer toujours plus d’argent. Cela signifie en d’autres termes que le coût de la vie augmente plus rapidement que le rendement du placement. Selon les chiffres communiqués par la Caisse des Dépôts et Consignations, ce sont 1,35 milliard d’euros supplémentaires qui se sont rajoutés à la collecte existante sur ce placement.

Au total, le Livret A aura donc collecté 11,34 milliards d’euros depuis le début de l’année 2018. Cela reste moins que l’année passée où le placement avait enregistré 12,17 milliards d’euros sur la même période, mais c’est quand même beaucoup quand on connaît sa rémunération actuelle : 0,75% net par an. Le gouvernement a d’ailleurs confirmé qu’il figeait cette rémunération jusqu’au début de l’année 2020 – peu importe ce que feront les taux du marché.

Le petit frère du Livret A, le LDDS, a également enregistré une collecte positive de 310 millions d’euros sur le mois d’août. Au total, il a collecté 2,2 milliards d’euros depuis janvier dernier. En 2017 sur la même période, 2,41 milliards d’euros avaient été collectés. La rémunération du LDDS est la même que celui du Livret A (0,75% net par an), mais le plafond est légèrement différent : le Livret A tolère jusqu’à 22.590 euros de placement, contre 12.000 euros pour le LDDS.

Une chute en septembre ?

Comme chaque année, le mois de septembre connaît un petit fléchissement en matière de collecte pour le Livret A et le LDDS. En effet, ce mois sonne avec les dépenses de la rentrée ainsi que le paiement des impôts. Les ménages ont donc tendance à retirer leurs économies de ces deux placements réglementés pour payer leurs impôts.

Pour ceux qui ont davantage de capital, il est intéressant de s’intéresser à d’autres solutions pour faire fructifier son capital. Au delà des livrets réglementés, il existe d’autres livrets d’épargne ou de l’assurance-vie qui permettent d’aller chercher des rendements plus élevés – tout en étant très peu risqué. Les fonds en euros de l’assurance-vie chez BforBank, qui sont à capital garanti, ont rémunéré 3,00% de rendement brut en 2017. Chez la banque en ligne Fortuneo, le fonds Suravenir Opportunités a payé 2,80% brut sur la même période. A cette époque, le Livret A était déjà à 0,75% net…

Le Livret A enregistre une très belle collecte au mois d’août
5 (100%) 1 vote