HB

La néo-banque N26 supporte Google Pay (mais pas en France)

La bataille entre Google Pay et Apple Pay n’a pas encore eu lieu en France puisque le premier n’est tout simplement pas encore disponible. Attendu pour le troisième trimestre 2018, Google Pay sera immédiatement compatible avec les cartes bancaires de la néo-banque N26. Celle-ci supporte déjà le paiement mobile Apple Pay.

Google Pay N26

Google Pay, alternative à Apple Pay sur Android

Google Pay est un système de paiement qui permet aux utilisateurs de smartphones Android de payer sans contact avec leur mobile, en enregistrant leur carte bancaire directement sur une application sécurisée. Cette solution est l’alternative à Apple Pay qui fonctionne exclusivement sur les iPhone, et Samsung Pay, qui tourne uniquement sur les téléphones de la marque coréenne. Si ces deux dernières solutions sont déjà disponibles en France (comme vous pouvez le voir dans notre avis N26, la néo-banque supporte Apple Pay depuis octobre 2017), Google Pay n’y est pas encore.

Pour autant, dès lors que la solution de paiement de Google sera disponible dans l’Hexagone, N26 offrira une compatibilité. La banque mobile offre déjà cette solution de paiement dans d’autres pays européens où Google Pay est disponible. Selon les dernières informations communiquées par le géant de Mountain View, l’application devrait voir le jour au troisième trimestre de cette année. A l’heure actuelle, ce sont déjà plus de 100 millions de téléchargements de l’application Google Pay qui ont eu lieu à travers le monde.

Une validation avec l’empreinte digitale

En misant sur le mobile, et la mobilité de ses clients, N26 est dans l’obligation de rapidement intégrer ces nouvelles technologies qui facilitent les paiements de ses utilisateurs. Que ce soit pour Apple Pay ou Google Pay, le fonctionnement y est très simple : il suffit d’enregistrer sa carte bancaire sur une application mobile. Le client pourra utiliser la technologie NFC de son smartphone pour ensuite payer sans contact auprès des terminaux adaptés. Aucune limite de montant (contrairement aux cartes bancaires qui limitent à 20 euros) n’est imposée puisque le client doit vérifier son identité avec son empreinte digitale pour autoriser la transaction.

Si N26 séduit au niveau de la flexibilité et de la simplicité du paiement, la néo-banque n’offre aujourd’hui par tous les produits que l’on peut retrouver dans une banque en ligne traditionnelle. Hormis le crédit à la consommation que N26 réalise en partenariat avec Younited Credit en France, on ne retrouve pas encore de solution d’épargne, de crédit immobilier ou encore de produits boursiers.

Pour en savoir plus sur tous les services de N26, voici l’accès au site :

Visiter N26