HB

Officiel : Revolut lève 250 millions de dollars pour s’étendre

C’est un nouveau record dans la fintech européenne : la jeune pousse britannique Revolut vient d’annoncer une levée de fonds de 250 millions de dollars, ce qui porte à 340 millions le montant levé depuis sa création. Avec cet argent frais, elle souhaite passer de 2 à 100 millions de clients d’ici à 5 ans.

Revolut

La rumeur courrait depuis plusieurs semaines, voilà qu’elle a été officialisée par l’intermédiaire d’un communiqué de presse : Revolut vient d’annoncer un tour de table gigantesque de 250 millions de dollars, ce qui la valorise désormais à 1,7 milliard de dollars. L’autre pépite britannique, Transferwise, avait levé 280 millions de dollars en novembre dernier pour une valorisation à 1,6 milliard de dollars. En mars dernier, un autre acteur, cette fois allemand, N26, a levé 160 millions de dollars pour son compte bancaire.

Revolut élargit son offre de services bancaires

Afin d’atteindre son objectif de 100 millions de clients à l’horizon 2024, Revolut travaille non seulement sur son internationalisation mais aussi sur l’élargissement de sa gamme de produits. Initialement, la société proposait uniquement un compte ainsi qu’une carte bancaire permettant de régler ses achats en devises étrangères sans le moindre frais. Le client a également la possibilité de réaliser des virements internationaux à moindre frais.

Récemment, on a vu arriver la fonctionnalité Coffre Revolut (Vault) qui permet d’économiser automatiquement sur les arrondis. Autre fonctionnalité plébiscitée par son public : la possibilité de demander une carte bancaire jetable pour régler ses achats en ligne. On n’oubliera pas non plus que Revolut est l’une des premières fintechs traditionnelles à avoir permis l’achat de crypto-monnaies directement sur son application. Une demande d’agrément bancaire européen a déjà été faite en 2017, mais la procédure prend finalement plus de temps qu’escompté. Un tel agrément lui permettrait ainsi de proposer davantage de services bancaires traditionnels, à l’instar des crédits ou de l’épargne.

Afin de lever autant d’argent, Revolut a misé sur son modèle économique – et elle est parvenue à atteindre l’équilibre financiers à la fin de l’année 2017. Pour autant, le directeur général France, Benjamin Belais est réaliste : il sait que l’expansion sur « trois nouveaux continents en 2018 » nécessitera des investissements colossaux, ce qui la fera passer à nouveau dans le rouge.

Ci-dessous, une présentation en vidéo de Revolut :

 

Officiel : Revolut lève 250 millions de dollars pour s’étendre
3 (60%) 2 vote[s]